SlimWave

L’année 2018 vient tout juste de débuter et, qui dit nouvelle année, dit nouvelles résolutions. On se fait souvent tous une liste d’objectifs à atteindre avant janvier prochain. D’ailleurs, on classe pas mal tous la santé et la remise en forme dans nos résolutions prioritaires, du moins pendant 2-3 mois, le temps que la motivation s’estompe.

«Ahh je n’ai plus assez de temps pour le gym et la bonne bouffe, je m’y remets cet été sans fautes»

Classique cas de motivation extrinsèque et non intrinsèque. Justement, lorsque la motivation extrinsèque prend le dessus, on tend à vouloir prendre le chemin facile, sans trop d’efforts. C’est là que les gadgets, les diètes douteuses, les programmes fat loss et tout le blabla du monde du fitness entrent en jeu.

C’est aussi là que le monde de la désinformation fait fureur. On s’en va se détoxifier, se  bruler le gras avec un super training qui nous tue pendant 4 jours et, mon préféré, utiliser les gadgets brûleurs de graisses. J’affectionne ces derniers particulièrement, juste parce que le non sens de brûler de la graisse au quotidien à rien faire me fascine.

Savez-vous qui accomplit ce rôle? On l’appel le métabolisme de base. Yep, c’est le seul qui peut s’assurer de brûler de l’énergie à rien faire. S’il le faisait pas, on ne survivrait pas. Parlant de ça, allons y pour le sujet principal de cet article.

On m’a récemment approché pour me demander ce que je pensais de «la nouvelle technologie» SLIMWAVE bodyshaper ; un appareil visant à stimuler la contraction musculaire pour apparemment perdre du poids. Suis-je pour ou contre? Let’s see

Pour ceux qui ne savent pas c’est quoi, c’est un gadget qui vous permet de diminuer votre tour de taille dans le confort de votre foyer. Si on veut y aller next level, on peut même se mettre les capsules de Josée Lavigueur en background pendant que nos abs brûlent notre gras de ventre. (Rien contre Josée, by the way)

Pour ceux qui ont compris mon sarcasme et qui aimeraient savoir ce que ça fait réellement, vous pouvez poursuivre votre lecture. En gros, c’est de l’électrostimulation musculaire. C’est une technologie utilisée depuis des années en traitement de blessures par les professionnels de deuxième ligne. L’objectif de l’appareil est de stimuler la contraction musculaire sans l’intervention du système nerveux central (SNC). C’est une décharge électrique faite par l’entremise de petits électrodes ou de «blocs» placés à des endroits ciblés sur le corps. Autrement dit, on permet la contraction musculaire sans participation active du participant.

« Se sentir bien et perdre du poids sans effort »

« Perdre jusqu’à deux tailles avec seulement 12 séances »

« Détoxifiez votre corps avec la technologie SlimWave »

« Vous n’avez qu’à vous étendre alors que SlimWave fait tout le travail en exerçant vos muscles »

Tout ça avec les classiques photos de filles déjà en shape qui n’ont surement jamais utilisé le SlimWave en background. Qui n’aurait pas envie d’acheter tout de suite le produit avec ces incitatifs tirés du site web?

Marketing 101. Haha! Mettons les choses au clair, vous voulez-bien?

Dès qu’on me présente une solution X en lien avec la perte de poids et que cette solution sonne facile et SANS EFFORTS, on me perd tout de suite.

Faisons un petit throwback aux mécanismes de prise et de perte de poids. En gros, il faut comprendre la balance énergétique quotidienne. On ingère des calories provenant des macronutriments (protéines, glucides, lipides) ; on appel ça l’apport calorique journalier. Ensuite, on dépense des calories (de l’énergie) par 3 mécanismes principaux : le métabolisme de base, la thermogénèse des aliments et l’activité physique. Un calcul rapide nous permet de comprendre que si j’ingère plus que je dépense, je stock l’excès en réserve. Le corps humain est une machine fantastique de stockage puisque c’est ce que son évolution lui a légué. On veut survivre, donc on emmagasine de l’énergie si jamais on en manque pendant une période prolongée.

Il faut comprendre que tout ce qui se stock sous forme de gras (tissu adipeux), de sucre (glycogène musculaire et hépatique) ou encore d’acides aminées (muscles), constitue une réserve potentielle d’énergie.

On pourrait aussi entrer dans la composition individuelle des macronutriments, genre comment l’ingestion de glucides à haut index glycémique peut avoir un effet sur la glycémie et la vitesse de stockage. Je ne veux cependant pas vous perdre ni m’étendre sur un sujet en particulier alors revenons à nos moutons.

C’est quoi le rapport du SlimWave là dedans? Pour être honnête, pas grand chose, mais si on isole la variable «activité physique» dans la dépense énergétique quotidienne, on peut entrevoir un effet potentiel. Quelle importance a cet effet dans la réponse finale? Plus ou moins nulle.

L’élément le plus fondamental est de loin l’alimentation. Le déficit calorique se fait beaucoup plus facilement par l’alimentation que par une augmentation drastique de la dépense énergétique. D’ailleurs, on voit souvent cette problématique. À la place de comprendre et ajuster son alimentation, on focus trop sur la dépense d’énergie. On se lance dans des entrainements style militaire pour se brûler en espérant perdre du poids.

Résultat? Augmentation de la dépense calorique certes, mais est-elle suffisante pour perdre du poids à long terme? J’en doute. En bonus, ce style de changement drastique amène son lot de problèmes :

  1. Inconstance au niveau de la motivation
  2. Potentiel important de blessures
  3. Rétention faible
  4. Découragement

Fek là le SlimWave, ça marche pas?

Pas que ça marche pas, mais c’est pas l’outil qui vous permettra de perdre du poids. C’est surtout pas ça qui va vous permettre de MAINTENIR une perte de poids. Il est vrai que le SlimWave activera certains groupes musculaires. Il faut cependant comprendre que cette contraction musculaire est locale. La dépense énergétique d’une contraction musculaire systémique (dans plusieurs groupes musculaires) est beaucoup plus importante qu’une contraction locale (genre je flex mon bras). C’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle les entrainements qui stimulent l’ensemble du corps sont plus efficients, pour la perte de poids, que des entrainements d’isolation. Comme on vous l’a souvent dit, l’entrainement joue sur la dépense énergétique et il affecte également le métabolisme de base en fonction de la variation de la masse maigre de l’individu i.e. plus de muscles = augmentation du MdB, et vice versa).

L’entraînement fait-il autre chose?

Ah j’oubliais, l’entrainement musculaire nous apprend aussi à bien bouger, mieux performer dans la vie quotidienne, éviter les blessures, prévenir les maladies, s’accomplir et j’en passe.

Aux dernières nouvelles, le SlimWave ne fait rien de tout ça. Alors avons-nous réellement besoin de remplacer le mouvement par un gadget qui vient directement contribuer à l’abrutissement de la science de l’activité physique? Je vous laisse répondre.

La perte de poids doit être vue de manière systémique. On doit analyser chaque variable, chaque habitude de vie pour en arriver à un plan d’intervention. Si tu manges 3 sacs de chips par jour avec 600g de sucres raffinés, c’est pas en ayant ton SlimWave connecté autour de la taille que tu vas t’en sauver.

Du positif dans tout ça?

Ce genre de truc force les professionnels de la santé à se rallier pour combattre la désinformation. C’est aussi une occasion pour nous de transmettre nos connaissances à la population. Plus nous aurons une société éduquée par rapport à la santé, moins nous aurons de ce genre de produits en vente.

Sur le plan un peu plus pratique, l’électrostimulation peut être utile pour accompagner le traitement de blessures. Dans un entrainement traditionnel, on peut potentiellement aussi augmenter la stimulation musculaire au delà de la capacité maximale si le voltage est assez fort. Dans ce cas, l’entrainement en performance sportive pourrait avoir un nouvel outil entre les mains, mais pas avant d’avoir maîtriser les bases. Exactement comme dans la perte de poids 😉

Vous voulez maigrir? Comprenez qu’il n’y a pas de recette magique, pas de produit miracle. Perdre du poids, c’est se conscientiser sur ce qu’on ingère comme nourriture, sur ce qu’on entreprend comme activité physique, sur la qualité de notre sommeil, de notre vie sociale et j’en passe. Rendu là, on ne parle plus de perte de poids. On parle de l’atteinte d’un bien-être physique, physiologique et mental. On comprend que la perte de poids est simplement une conséquence de l’instauration progressive de saines habitudes de vie…That’s it.

Je demeurerai à jamais fasciné par toutes les tentatives visant à changer le processus. Comme si les fondements du corps humain allaient changer du jour au lendemain. Nop, comprends la base, lâche les solutions faciles et finalement, achète toi pas un SlimWave pour perdre du poids.

SlimWave… juste le nom sonne comme de la désinformation anyways 😉.

Comme toujours, LeKinésiologue est là pour vous ramener sur terre.

À plus!

Bougez bien, bougez mieux, bougez intelligemment.

Lekinésiologue

 

Référence photo: 

Droit réservé « http://cosmo-medica.pl/cialo/elektrostymulacja/ »

lekinesiologue

La Bigorexie

Posture et entrainement physique

On déménage!

Nous prenons une nouvelle direction avec notre entreprise et nous offrons maintenant des services de kinésiologie en clinique sous le nom de Gestion Santé K5S. Visitez notre nouveau site à santek5s.com pour consulter nos services.

Nous travaillons aussi sur l'écriture d'autres articles qui seront publiés sur notre nouveau site. Si vous voulez être les premiers à savoir quand ils seront disponibles, abonnez-vous à notre inflolettre!

Vous êtes maintenant abonné(e) à notre infolettre!